Le JDS et ses défauts ...

JE vous copie colle un article très intéressant sur le jeu de société, vous me direz ce que vous en pensez !

  1. Le jeu est peu sociable
    Une fois lancé, le jeu devient le centre d’intérêt commun des gens autour de la table au détriment de la simple conversation. Pour ceux qui préfèrent partager une discussion, le jeu est donc un obstacle.

  2. Le jeu isole
    Dans le même ordre d’idée, le jeu crée donc une frontière entre ceux qui jouent et ceux qui ne jouent pas ou sans l’envie. Essayer de vous insérer autour d’une table où se joue déjà une partie pour le constater.

  3. Le jeu est trop sérieux
    Les joueurs, les vrais, prennent le jeu très au sérieux. Respect des règles, engagement de chacun, on n’est pas là pour rigoler. C’est un frein important pour les joueurs occasionnels qui aimeraient se détendre sans pression.

  4. Le jeu est long
    Une partie, une session, une soirée jeux peuvent vite s’éterniser. La tendance est aux jeux de plus en plus courts mais consacrer une heure à un jeu est au-dessus des forces de beaucoup.

  5. Le jeu fait mal aux neurones
    Les joueurs habitués vont apprécier des règles et des mécaniques plus complexes. Mais passer plusieurs dizaines de minutes à essayer de comprendre le fonctionnement d’un jeu n’est souvent pas ce qu’on attend d’une activité de détente.

  6. Le jeu met en compétition
    Si on le joue sérieusement, le jeu impose une compétition contre les autres joueurs (ou parfois contre le jeu lui-même). Cette confrontation nécessaire pour la mécanique de jeu n’est pas du goût de tout le monde.

  7. Le jeu est stressant
    Puisqu’il impose un conflit, le jeu amène aussi une tension palpable autour de la table. L’envie de gagner s’accompagne d’une peur de perdre et certains joueurs peuvent ne pas apprécier le stress et l’énervement qui en résultent.

  8. Le jeu est injuste
    Le hasard du jeu ou une erreur d’appréciation peuvent faire perdre une partie et faire naître un sentiment d’injustice peu agréable.

  9. Le jeu expose
    Dans le jeu, chaque joueur a une place unique et un rôle à jouer qui le rend visible à tous. Plus gênant encore, le jeu place les projecteurs sur celui qui débute, qui se trompe ou qui perd. Pour les timides, cette mise en avant peut effrayer.

  10. Le jeu implique des joueurs
    On peut apprécier quelqu’un et ne pas souhaiter jouer en sa compagnie. Parce que la situation ne s’y prête pas ou parce que son caractère semble incompatible avec une partie détendue. On connait tous des gens très sympathiques mais insupportables une fois le jeu démarré. Souvent ce sont mêmes ces derniers qui insistent depuis le début de la soirée pour qu’on sorte une boîte de jeux…

Jouer ce n’est pas de tout repos et, bien naturellement, ce n’est pas du goût de tout le monde. N’essayez pas d’imposer une partie à une audience peu partisane de ce plaisir ludique. Vous ruinerez votre soirée et la leur.

Je reste sans voix… T’as trouvé Ca ou ?

gusandco.net/

Ils ont souvent des articles sympathiques à lire.

C’est du second degré et objectif de faire le buzz dans la communauté des joueurs avant de faire du fond… :wink:

C’est possible, mais je n’en suis pas moins complètement d’accord avec l’article.

Et bin moi pas du tout sauf avec la conclusion.

+1

Même si le côté buzz/polémique m’attirais au départ je suis de plus en plus las des ces articles. … et celui ci me confirme clairement que je vais delaisser son site car je suis en total desaccord

Article surtout inutile avec des banalités, évidences, des contre vérités…

A l’évidence cet article ne plaît pas aux core gamers, ce qui à mon avis indiquerait plutôt sa pertinence, mais en tant que petit nouveau, j’y souscris des deux mains.

A part peut-être les points 2, 8 et 10, les éléments relevés me semblent très justes. Ce sont les trucs négatifs systématiquement avancés par les débutants « qui-ne-donneront-pas-suite » à la fin des soirées d’initiations auxquelles j’ai pu participer. Certains points apparaissent également au bout de quelques cessions entre joueurs plus réguliers, notamment l’aspect « neuronal » et le manque de légèreté. J’ai un très bon exemple à la maison, d’ailleurs. :slight_smile:

C’est juste factuel en fait.

C’est sur que si tu choisis mal le premier jeu que tu fais découvrir a des non joueurs… Bin ils n’y reviendront pas…

1- en général quand tu te lances dans une activité, elle devient le centre d’intérêt non ? C’est rare d’aller faire un tennis avec un pote pour discuter et non taper dans la balle… Je cherche toujours l’intérêt du point 1…

2- bonjour l’évidence…

3 - respect des règles, engagement de chacun… Samy ! On l’attend toujours le mec a la clope :wink: euh y a plein de jeux où on joue pour rigoler ! Va jouer a arrrg tech en restant sérieux… Tout dépend du jeu auquel tu joues. Bonjour l’amalgame.

4- là encore tout dépend a quoi tu joues…

5- idem… Après c’est sur que restant devant la télé, ça fait moins mal au neurones.

6- oui bin comme les jeux ne sont pas pour tout le monde…

7- au contraire je trouve que le jds est une excellente école pour apprendre a perdre alors que j’étais mauvais perdant il y a longtemps. S’il fallait que je m’énerve a chaque fois que thorden vient me plier à la maison…

8- sans commentaire

9- ridicule !

10- bin faut choisir ses joueurs…

En tout cas, il est clair qu’on ne rigole pas avec le JDS! :laughing:

Haro ! Il faut trouver l’auteur de ce texte de toute urgence. Après, on le lapide avec des haches enflammées, on donne son cadavre à manger aux cochons et on efface son nom des registres d’Etat Civil. Dieu le veut !

Ourah président!

Je prends ma hache!

+1 president

Le JDS c’est comme toute autre activité, si ça ne te passionne pas ça peut être un vrai calvaire !

Dans le cas contraire, la passion fait que chaque moment est vécu comme un moment à part, intense parfois avec beaucoup d’émotion et de tension (positive)

Jouer entre passionné c’est un véritable pied !

Chaque point est à l’emporte-pièce, et bien trop peu développé pour ne pas prêter le flanc à la critique, mais il y a quand même du fond permettant le débat, au moins sur certains points.

Je pourrais je crois être d’accord avec certains énoncés (c’est à dire me retrouver en désaccord avec l’opinion que je suppose être celle de la majorité des joueurs), dans une certaine mesure.

Cet « article » est effectivement uniquement factuel, c’est à dire qu’il présente des caractéristiques de l’activité « jeux », et ne donne que la manière dont chaque caractéristique peut rebuter des joueurs, ou plutôt des débutants, du coup. On aurait pu attendre au moins qu’il donnât des clés pour amener des débutants à aborder chaque caractéristique.

Mais bon, ces articles existent par ailleurs, et cette liste en l’état n’est pas très habile, sauf si l’auteur cherchait à susciter la polémique.

Il est difficile d’écrire un article généraliste sans aucune généralité. J’ai l’impression que la polémique n’existe que parce que les joueurs passionnés se sentent attaqués. Pourtant, le fait qu’il existe des tas de gens qui n’aiment pas les JDS pour une ou plusieurs des raisons évoquées paraît indéniable et ne constitue pas un jugement de valeur.

Il est par contre facile d’écrire un article banal avec des banalités…

J’ai pas vraiment l’impression qu’il y ait une polémique. C’est juste qu’un article sur le jeu, qui critique le jeu sans comme le dit Jean amener à quelque chose sur un site spécialisé dans le jeu… Bin ouais je vois pas bien l’intérêt.

Pour éviter de tourner en rond, je vais m’arrêter là avec ce topic.